Ictsi pourrait reprendre les chantiers navals de HHI aux Philippines

Selon le site d’informations nigérian, Ships & Ports, le manutentionnaire philippin Ictsi serait en passe de reprendre les chantiers navals des Philippines appartenant auparavant au groupe Hanjin Heavy Industries & Construction à Subic Bay. Après la faillite du groupe Hanjin, les différents chantiers seraient à vendre. Le groupe de manutention n’aurait pas l’intention de diversifier ses activités vers la construction et la réparation navale mais plutôt de transformer le site en un terminal dédié aux trafics de conventionnelles. Selon le site de Ships & Ports, le groupe dirigé par Enrique Razon serait en négociation avec des banques pour trouver le financement nécessaire à la reprise de ce site. La seule ombre au tableau viendrait de la desserte du site. Les liaisons routières sont mauvaises, ce qui importe peu dans le cadre d’un chantier naval mais pose plus de soucis quand le site est transformé en un port.

leo Aenean mi, mattis sed eleifend