Changements de tête dans les Grands ports maritimes

Après la publication du décret officialisant la nomination d’Hervé Martel à la présidence du directoire du Grand port maritime de Marseille, c’est au tour d’Hervé Thomas d’entrer dans le monde portuaire en prenant la direction de la mission de préfiguration pour l’opérateur unique de Brest.

Les nouvelles nominations dans les Grands ports maritimes ne sont pas étonnants. Après avoir exercé leurs mandats pendant cinq ans, les présidents de directoire se voient désormais affectés à de nouveaux postes.

Sur la Seine, les directions portuaires ont pris une nouvelle dimension. Le 10 avril, Hervé Martel a été officiellement nommé à la présidence du directoire du Grand port maritime de Marseille. Il remplace à ce poste Christine Cabau-Whoerel qui a été pris la direction des terminaux du groupe CMA CGM. Au Havre, Baptiste Maurand prend la présidence du directoire. Toujours en Seine, le 1er mars, un arrêté ministériel a mis fin aux fonctions de président du directoire de Nicolas Occis à Rouen. Pascal Gabet lui a succédé au poste de président du directoire.

À l’ouest, la mission de préfiguration de l’opérateur unique du port de Brest a été confié à Hervé Thomas. Lire l’article de Caroline Britz de Mer et Marine. On apprenait le 9 avril son départ d’Armateurs de France, où il occupait le poste de délégué général depuis 2017. Hervé Thomas a, depuis, été annoncé comme allant devenir le directeur de la préfiguration du futur opérateur unique du port de Brest. Depuis l’automne dernier, la région Bretagne, la Chambre de Commerce et d’Industrie métropolitaine Bretagne Ouest et Brest métropole avaient annoncé leur volonté de créer cet opérateur commun en vue du prochain appel d’offres pour la concession du port finistérien.

Cette nouvelle société vise à incarner une nouvelle gouvernance, en incluant tous les acteurs de la place et s’inscrit dans le plan d’investissement de 220 millions d’euros voulu par la Région et ses partenaires pour accroître le trafic et aménager de nouveaux espaces industriels sur le port de commerce. Hervé Thomas prendra ses fonctions en juin prochain.

Déjà en début d’année les premiers mouvements ont commencé. Dès les premiers jours de janvier, ce fut Jean-Pierre Chalus qui a quitté la présidence du directoire du Grand port maritime de Nantes Saint-Nazaire pour rejoindre l’Union des ports de France comme délégué général. Son poste nantais a été confié à Olivier Trétout, ancien responsable portuaire du groupe CMA CGM aux Antilles.

adipiscing suscipit libero sem, Aliquam tristique odio Lorem pulvinar