Rotterdam : une fin d’année marquée par les incertitudes

Le port de Rotterdam a publié le 31 octobre ses résultats à fin septembre. Le port néerlandais affiche toujours une croissance de ses flux même si certaines incertitudes demeurent sur l’avenir en raison de la situation économique.

Avec 353,5 Mt traitées au cours des neufs premiers mois de l’année, le port de Rotterdam conserve sa place de premier port européen. « Au troisième trimestre, la croissance du trafic s’est maintenue notamment dans le conteneur, a indiqué Allard Castelein, président du port. Ce qui nous paraît plus préoccupant dans le monde actuel sont les relations entre les grands blocs commerciaux qui demeurent tendue ainsi que les incertitudes qui planent sur les échanges avec le Brexit ».
Les vracs secs accusent une perte de 1,4% à 55,9 Mt. Une diminution qui tient principalement aux flux de charbon destinés à l’énergie. Les prix bas du début d’année ont permis de constituer des stocks. Après un trafic en hausse, le charbon est revu à la baisse en raison de la remontée du prix et les stocks élevés ont ralenti le trafic sur les derniers mois. De plus, la baisse de l’utilisation du charbon et de la lignite comme source d’énergie en Allemagne ainsi que l’arrêt pour maintenance de la centrale de la Maasvlakte ont pesé sur cette activité. Les vracs agroalimentaires sont stables. Quant aux minerais de fer, ils conservent une tendance à la croissance même si ces flux se ralentissent au cours des derniers mois. L’essoufflement de l’économie allemande et la baisse de production de voitures, principale cliente de l’industrie sidérurgique, ont incité les sidérurgistes allemands à refaire leurs stocks face aux incertitudes.

Une hausse de 46% du GNL

Les vracs liquides ont pour leur part stabiliser leur trafic. D’une part, les entrées de pétrole brut ont confirmé leur bonne santé avec une croissance de 2,8%. Les raffineries d’Anvers et de Rotterdam qui s’alimentent par le port néerlandais ont augmenté leur production à la suite de travaux récents. Ajouté à la croissance du pétrole brut, le gaz naturel liquéfié a connu un bond sur les neufs premiers mois avec une progression de 46%. La consommation européenne en gaz en provenance de l’Atlantique a dopé le trafic rotterdamois. Enfin, le bio-fuel affiche une croissance de ses trafics permettant ainsi aux autres vracs liquides de s’afficher en hausse. Du côté négatif de ces flux, le fioul a vu leur trafic se réduire de 10%. « Une tendance structurelle depuis plusieurs années », note la direction du port. D’autres trafics de produits raffinés, comme le diesel sont pour leur part en progression.

11,19 MEVP sur les neufs premiers mois

Quant aux marchandises diverses, elles restent dans une tendance positive. Les trafics conteneurisés totalisent 114,7 Mt en hausse de 3,3%. En nombre de boîtes, l’augmentation atteint 3,8% à 11,19 MEVP. Le port de Rotterdam note malgré tout que cette progression à neufs mois tient surtout aux bons résultats réalisés au cours des six premiers mois de l’année, signifiant en cela que le trafic trimestriel de Rotterdam se serait contracté sur le dernier trimestre. Deux raisons sont données pour expliquer cette tendance. La première tient au ralentissement de l’économie mondiale et donc de la baisse des échanges. La seconde viendrait du report de trafics à courte distance vers la Méditerranée de l’est par d’autres modes et d’autres ports.
Les autres marchés des marchandises diverses, et notamment les conventionnelles, se sont bien comportées sur les deux premiers tiers de l’année. Avec 4,9 Mt, ils progressent de 2,1%. Quant au Ro Ro, la situation varie beaucoup selon les annonces faites sur le Brexit. Au début d’année, les industriels britanniques ont rempli leurs stocks dans l’hypothèse d’un Brexit au 31 mars. Avec le report, les mois d’avril à août ont été plus calme avec une reprise de l’activité en septembre en prévision d’un Brexit au 31 octobre. Le report de la sortie du Royaume-Uni au mois de janvier a ralenti les opérations portuaires, jusqu’à la prochaine échéance.

tristique ut ut dolor. mattis mattis Aliquam
Share via
Copy link
Powered by Social Snap