Brittany Ferries reprend du service pour les passagers

Le 29 juin, Brittany Ferries reprend ses services maritimes pour les passagers. Une partie de la flotte restera malgré tout à l’ancre.

Le déconfinement continue l’ouverture. Pour répondre à la demande, le groupe Brittany Ferries a décidé d’ouvrir le 29 juin les traversées avec la Grande-Bretagne pour les passagers. Les traversées pour le fret n’ont pas cessé pendant le confinement mais avec une flotte réduite.

L’application de la distanciation sociale

« Sur le plan opérationnel, nous avons tout mis en place pour une remise en service en toute sécurité et nous avons quotidiennement appliqué les mesures sanitaires. Notre rôle consiste à présent à rassurer les passagers sur le fait que nos navires sont de nouveau opérationnels et que ce mode de transport est le moyen le plus sûr de se rendre en vacances », indique Christophe Mathieu, président du directoire de Brittany Ferries.

Une année 2020 particulière

L’armement breton se veut rassurant vis-à-vis des passagers. « Le voyage en ferry se prête bien à la distanciation physique grâce aux ponts ouverts, aux grands espaces publics et aux cabines confortables », indique la compagnie. Néanmoins, à Roscoff, la direction s’attend à une année 2020 particulière. « L’autre conséquence de cette crise sanitaire mondiale est la baisse de fréquentation des régions que nous desservons et à laquelle nous devons nous attendre, ” souligne Christophe Mathieu.

Plusieurs lignes ouvrent le 29 juin

À partir du 29 juin, Brittany Ferries va ouvrir quelques lignes. Le Mont-Saint-Michel assurera une liaison entre Caen et Portsmouth. Le Cap-Finistère reliera les ports de Portsmouth et de Santander. À Roscoff, l’Armorique sera en liaison avec Plymouth. Le Kerry prendra aussi la route pour relier Rosslare à Roscoff avant d’entamer des rotations entre Rosslare et Bilbao à partir du 1er juillet.
Le 30 juin, le Pont-Aven commencera sa rotation entre Portsmouth et Santander. Le 2 juillet il rejoindra la ligne entre Roscoff et Plymouth avant d’être affecté à celle de Roscoff à Cork à partir du 3 juillet.

Les lignes prévues en juillet

Sur le mois de juillet, le Connemara assurera une liaison entre Cherbourg et Portsmouth du jeudi au samedi. Ce même navire sera affecté à la ligne entre Portsmouth et Le Havre du lundi au mercredi.
Le 12 juillet, le Normandie reliera les ports Caen et Portsmouth. Enfin, à partir du 17 juillet, le Bretagne reliera le port de Saint Malo à celui de Portsmouth.

Trois navires restent à l’ancre

Face aux incertitudes de la saison, Brittany Ferries a décidé de laisser trois de ses navires à l’ancre. « Cette décision est motivée par le manque de visibilité de la demande sur la période estivale et également au nombre restreint de cabines sur ces navires. » Les Etretat, Barfleur et Normandie-Express sont concernés par cette décision.

Des mesures sanitaires appliquées depuis le mois de mars

Brittany Ferries reprend les liaisons passagers mais n’a pas cessé d’accueillir du fret pendant la crise du Covid 19. Pour faire face à la demande en fret, les navires navigueront avec des capacités réduites. L’expérience du fret lui a permis de mettre en pratique ces mesures. « De fin mars à mai, la compagnie a opéré des traversées dédiées au fret. Cela lui a permis de mettre en œuvre, de pratiquer et  d’optimiser toutes ces mesures  en travaillant avec les chauffeurs routiers. »

© Un article de la rédaction de Ports et Corridors. Toute reproduction interdite sans le consentement du ou des auteurs.

commodo ante. id tempus et, odio fringilla id Sed ultricies libero leo