DP World continue de se diversifier en reprenant P&O Ferries

DP World a acquis 100% de la société de ferries anglaise, P&O Ferries. Une opération qui confirme la volonté de la société émirati de se diversifier sur l’ensemble de la chaîne logistique.

DP World et P&O Ferries n’est aps une histoire récente. En 2006, lors du rachat de P&O Ports, DP World avait acquis une participation minoritaire dans l’opérateur de ferries du groupe britannique. La cession intégrale de P&O Ferries à DP World devrait se faire dans le courant du premier semestre de cette année.

L’acquisition de l’opérateur ferries s’inscrit dans un mouvement plus général d’acquisitions de structures impliquées dans la chaîne logistique « au-delà du portuaire ». Le groupe émirati a déjà pris en mains Unifeeder (lire notre article), armateur spécialisé dans le feedering européen, Continental Warehousing, société spécialisée dans l’entreposage, et Drydocks World, chantier naval. Avec P&O Ferries, DP World prend aussi la main sur P&O Ferrymasters, un opérateur logistique présent dans 19 pays européen. En 2017, P&O Ferries a transporté 2,5 millions d’unités de fret et a dégagé un chiffre d’affaires de 1,1Md£ (1,26Md€) et un Ebitda de 100M£ (115,2M€).

L’acquisition de P&O Ferries est estimée coûter 322M£ (370,9M€). Dès la première année, indique le groupe DP World, la nouvelle acquisition devrait entrer « dans les critères du groupe DP World » dès la première année de plein exercice, indique le texte du groupe émirati.

vulputate, dictum venenatis Aliquam neque. odio ipsum ultricies dolor. elit. ipsum consectetur