Catherine Rivoallon  : la préfiguratrice de Haropa explique l’avancée de sa mission

Dans sa mission de préfiguration, Catherine Rivoallon s’est vue confiée une mission précise par le premier Ministre, Édouard Philippe. Après avoir rencontré les clients, elle a présenté le projet aux organisations syndicales.

La mission confié à Catherine Rivoallon par le premier Ministre le 7 février s’étalera jusqu’au 31 décembre 2020. Dans un entretien exclusif avec Ports et Corridors, la préfiguratrice de Haropa explique les premières démarches qu’elle a entrepris avec les différents intervenants  : élus, clients et salariés.

Elle s’est attachée à travailler sur les différentes filières des trois ports de l’axe. Du BTP à Paris aux produits chimiques en passant par les vracs agricoles, les conteneurs et le tourisme, chaque site a ses particularités et son potentiel.
Pour avoir un projet qui tienne la route, Catherine Rivoallon explique ses premières rencontres avec les organisations syndicales

«  Nous avons ouvert nos livres pour parler de tout. Nous avons déterminé un calendrier de rencontres et aujourd’hui nous travaillons dans un climat serein. Nous co-construisons dans un climat de confiance.  » Sur l’établissement unique, elle précise que les effectifs resteront dans les établissements publics territoriaux sans qu’il y ait de diminution du nombre de salariés. «  Avec le développement de l’activité nous espérons même une augmentation du personnel  ».

ut ipsum Donec Aliquam felis dictum ante. justo ut luctus ut
Share via
Copy link
Powered by Social Snap