Un gouvernement avec un ministère de la mer

Le premier gouvernement de Jean Castex, nommé Premier ministre le 3 juillet, consacre un ministère dédié à la mer. Le ministère en charge des transports a été décerné à Barbara Pompili.

Il aura fallu attendre la fin de l’après-midi du 6 juillet pour avoir la composition des ministres. Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, innove en créant un ministère de la mer. Annick Girardin, aura la responsabilité de ce portefeuille. Née le 3 août 1964 à Saint-Malo, elle est titulaire d’un diplôme d’animatrice socioculturelle. Elle a été conseillère territoriale de Saint Pierre et Miquelon en 2007 sous l’étiquette PRG (Parti Radical de Gauche).

Une connaissance des dossiers maritimes

Le ministère de la mer devrait avoir pour objectif la gestion de la zone économique exclusive
Annick Girardin a été nommée ministre de la Mer. © Wikipedia

Elle a déjà eu à traiter des questions maritimes en devenant rapporteure spécial du budget « Sécurité et affaires maritimes, pêche et aquaculture », secrétaire de la délégation aux Outremers. Annick Girardin a occupé le poste de ministre de la Fonction publique à partir du 11 février 2016. Elle passe dans l’équipe d’Emmanuel Macron en 2017 pour prendre en charge le portefeuille des Outre-Mer.

Des défis immenses à relever

Sur Twitter, Annick Girardin a déclaré, dès sa nomination intervenue, « avec fierté, j’ai accepté la mission du président de la République et du Premier ministre d’être ministre de la mer. Avec plus de 11 millions de km² de domaine maritime en France, plus de 391 000 emplois, 10% de la biodiversité mondiale, les défis à relever sont immenses. »

Barbara Pompili, une écologiste convaincue

Barbara Pompili a été nommée ministre de l’Écologie. Diplômée de l’IEP de Lille, elle a mené une carrière politique dans le parti écologiste. Elle adhère aux Verts en 2000 et devient chargée des relations presse de Noël Mamère lors de l’élection présidentielle de 2002. Elle est élue à l’Assemblée nationale en en juin 2012 et prend la co-présidence du groupe Écologiste à l’Assemblée nationale.

Plutôt les dossiers environnementaux

Le ministère de l'écologie sera-t-il aussi en charge les transports?
Barbara Pompili prend le ministère de l’Écologie. © Twitter

Ensuite, elle deviendra secrétaire d’État chargée de la biodiversité en 2016 lors du dernier gouvernement de Manuel Valls. Barbara Pompili rejoint La République En Marche en 2017 et soutient François de Rugy. Elle devient présidente de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale. Lors de cette expérience, elle est plus attirée par les dossiers environnementaux que ceux liés à l’aménagement du territoire.

Les secrétaires d’État à venir

En prenant le ministère de l’Écologie, elle devrait aussi disposer d’un secrétariat aux transports, sauf à ce qu’un secrétariat d’État attaché au portefeuille d’Annick Girardin prenne en charge les transports maritimes et les ports. Rêve ou réalité, la décision devrait intervenir avant la fin de la semaine.

©Un article de la rédaction de Ports et Corridors. Toute reproduction interdite sans l’accord du ou des auteurs.

venenatis luctus venenatis, mi, commodo ut tempus risus. Donec