GPM Dunkerque : un nouveau poste roulier

Face à l’agrandissement de la taille des navires, le Grand port maritime de Dunkerque construit un nouveau poste roulier. Les travaux démarreront en 2022.

Le port de Dunkerque comprend actuellement deux postes dédiés au trafic transmanche avec Douvres. Aujourd’hui réalisé par la société DFDS avec trois navires, soit douze escales par jour, ce trafic est particulièrement important pour le port, la région Hauts-de-France et jusqu’à l’échelle européenne puisque le port de Dunkerque est reconnu comme un des nœuds du « Corridor Mer du Nord – Méditerranée » de la politique européenne des transports.

En remplacement du poste RORO1

Pour l’autorité portuaire, le poste RORO3, mis en service en 2005, est très bien adapté aux conditions actuelles d’exploitation avec sa passerelle double pont et double voie. En revanche, cela n’est plus le cas pour le poste RORO1. En effet, mis en service en 1988, il ne comprend qu’une passerelle à double pont mais à simple voie, et dont l’implantation rendait impossible l’accueil de navires au-delà d’environ 190m de long.

Un investissement de 43M€

Cette situation a conduit Dunkerque-Port à envisager la création d’un nouveau poste, dénommé poste RORO6, en remplacement du poste RORO1. Ce projet, qui représente un investissement de 43M€, vient de franchir une étape fin août 2021 avec la notification par Dunkerque-Port du marché Conception et Réalisation des travaux.

Une participation de la Commission européenne

Compte tenu des délais pour finaliser la conception du projet, réaliser les approvisionnements et les installations de chantier, le démarrage des travaux aura lieu en 2022, pour une mise en service de ce nouveau poste prévue en janvier 2024. Le projet bénéficie d’une subvention de 6,9 M€ de la Commission Européenne dans le cadre de son programme MIE (Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe) qui vise notamment à rendre plus efficaces les flux de transports européens.