Port Soudan : Ictsi ne parvient pas à conclure

Le 13 juillet, le manutentionnaire philippin Ictsi a remporté la concession du terminal à conteneurs de Port Soudan. Cinq mois plus tard, il jette l’éponge.

Le groupe philippin Ictsi ne sera pas le concessionnaire du terminal à conteneurs de Port Soudan. Après avoir remporté le contrat de concession le 13 juillet, l’opérateur portuaire a jeté l’éponge. Le South Port Container Terminal (SPCT) ne lui sera finalement pas attribué, indique dans sa dernière newsletter le consultant néerlandais Dynamar. Une procédure qui reste exceptionnelle mais qui n’est malgré tout pas une première. Le nouvel attributaire de ce contrat de concession serait une société du Golfe. Il pourrait s’agir soit de DP World soit d’un fonds d’investissement du Qatar.

En 2017, le SPCT a réalisé un traficde 470 000 EVP. Il présente malgré tout une grande importance pour la région en raison de sa présence sur la Mer rouge, face à la Mecque.

risus. neque. et, ipsum fringilla id,