Angola: un appel d’offres pour le terminal de conventionnelles de Luanda et Lobito

Le 26 octobre, la gazette officielle de l’Angola a ouvert un appel d’offres pour la concession du terminal conventionnel de Lunda.

Le 26 octobre est paru dans la Gazette officielle de l’Angola, le Journal officiel local, un appel d’offres pour le terminal conventionnel de Luanda. Exploité par la société locale Soportos Transporte e Descarga, accusé de connivence avec le précédent gouvernement angolais, le terminal conventionnel de Luanda et Lobito sont revenus sous l’autorité du gouvernement. Selon une source proche du dossier, Soportos auraient été entre les mains du chef de la sécurité du précédent gouvernement, le général, Manuel Hélder Vieira Dias. Avec le changement de gouvernement, le nouveau gouvernement de Luanda a décidé de reprendre plusieurs actifs sous la direction de l’ancienne administration. Les deux terminaux de Luanda et de Lobito en font partie. Ainsi, les services de récupération des actifs du précédent gouvernement ont décidé de lancer un nouvel appel d’offres pour les deux terminaux.
Le terminal de Luanda a réalisé un trafic de 761 000 t et celui de Lobito de 670 000 t en 2018. Le terminal de Luanda dispose d’un linéaire de quai de 610 m, d’une capacité de stockage de 181 000 m2 pour une capacité de traitement de 2Mt.
Le terminal à conteneurs de Luanda est actuellement sous une concession avec le groupe APM Terminals. Interrogé si le groupe néerlandais sera candidat à l’exploitation de ce terminal, le groupe préfère ne pas se prononcer sur le sujet.