Angola: Sogester investi dans des engins de manutention

Sogester, groupe appartenant au manutentionnaire APM Terminals, continue d’investir dans de nouveaux moyens de manutention pour le terminal de Luanda.

Sogester, société concessionnaire du terminal à conteneurs de Luanda, en Angola, appartenant à APM Terminals et un fonds de gestion angolais, le Gestao de Fundos, investi lourdement dans de nouveaux moyens de manutention. En janvier, le terminal à conteneurs de Luanda a réceptionné une nouvelle grue Liebherr, une LH800, permettant de traiter des navires avec 20 rangées de conteneurs. Pour l’opérateur du terminal l’entrée en service de cette nouvelle grue permettra de traiter plus facilement les navires de dernière génération de CMA CGM, Mærsk et OOCL qui escalent dans le port.
En 2019, la société a investi plus de 29M$ dans de nouveaux moyens de manutention, un système informatique et dans les infrastructures. Des Reachstackers, des véhicules de terminal et des engins pour les conteneurs vides ont été achetés. Ils permettent, selon la société en charge de la gestion du terminal, d’accélérer le flux de conteneurs sur le terminal. Le temps de récupération d’un conteneur par un camion se déroule en 41 minutes. En s’inscrivant sur TradeLens, une plateforme d’échanges de données, Sogester permet désormais aux opérateurs reliés par informatique de dédouaner et de régler les taxes plus rapidement. « nous travaillons avec nos partenaires pour réduire le temps de stationnement des conteneurs sur notre terminal », indique Sogester.
Sogester a aussi investi dans le port de Namibe, dans le sud du pays. Ce port qui traite essentiellement des exportations de pierre de granit, s’est vu doter de nouveaux moyens de manutention et de la réfection d’une partie du quai. En 2020, Sogester a prévu de construire 500 m de quai supplémentaires et d’améliorer la manutention avec d’autres outils. Sogester espère ainsi allonger la liste de ses clients qui regroupe déjà des grands noms comme Mærsk, MSC, CMA CGM, Nile Dutch et Naiber.

libero. neque. Aenean dolor. ipsum et, elit. facilisis