Mozambique : le port de Maputo franchi la barre des 20 Mt

Seconde année consécutive de hausse sur les bords du canal du Mozambique, au port de Maputo. Après avoir frôlé la barre des 20 Mt en 2018, le port mozambicain a passé le cap en 2019.

Le franchissement du cap des 20 Mt n’a pas été atteint en 2018. L’objectif des 20 Mt a finalement été passé en 2019 grâce à la croissance de 8% des trafics globaux du port. Sur les douze mois de l’an passé, le port de Maputo a même dépassé son défi des 20 Mt en totalisant 21 Mt. Une hausse liée à la bonne performance des trafics de chrome, de magnétite et des trafics conteneurisés. Au total en trois ans, de 2017 à 2019, le port de Maputo a vu son trafic global progresser de 15,3%.
Le chrome entre dans le port de Maputo encore majoritairement par voie routière. 82% du trafic de chrome entre dans le port par camion. Cependant, le port souligne les efforts réalisés avec les chemins de fer mozambicains (CFM) et la société sud-africaine ferroviaire (TFR). Des moyens de manutention sont prévus pour une plus grande efficacité d’une logistique ferroviaire pour rééquilibrer la part du rail et de la route dans les approvisionnements de ces produits. Le chrome représente 30% du trafic total du port de Maputo, soit environ 6,4 Mt.

162 000 EVP,en hausse de 53%

Second poste à avoir enregistré une progression notable de ses trafics, les conteneurs ont vu leurs volumes augmenter de 53% à 162 000 EVP. Et le port mozambicain devrait voir cette filière continuer de progresser dans les prochaines années.  En mai de cette année, la première phase de la réhabilitation du quai à conteneurs devrait s’achever. Outre l’approfondissement au droit du quai jusqu’à 16 m permettra d’accueillir des navires de plus grande taille et augmenter le taux d’occupation.

 

 

Praesent sem, Curabitur facilisis ultricies ut