Yang Ming Marine choisit Le Havre pour sa filiale Yang Ming France

Après quatre décennies de représentation par CLB Liner (groupe Naxco), l’armement taïwanais et le groupe français Naxco créent une joint-venture, Yang Ming (France) SAS.

Créé en 1972 et basé à Chilung (Taïwan), Yang Ming Marine poursuit ses efforts afin d’améliorer sa compétitivité. Membre du consortium maritime THE Alliance, Yang Ming Marine propose plusieurs services hebdomadaires escalant au GPM du Havre et à Fos-sur-Mer (GPM Marseille-Fos), avec l’Asie et l’Amérique du Nord. Grâce à ses hubs régionaux de transbordement, Yang Ming Marine offre à ses clients français un réseau étendu de services spécifiques vers de multiples destinations à travers le monde. La naissance, ce 1er janvier 2021, de Yang Ming Marine (France) est un signe fort de la volonté du 9e armement mondial conteneurisé, à se développer sur le marché français. Le siège de Yang Ming (France) est situé 156 rue Victor-Hugo 76600 au Havre.

Conforter les capacités commerciales

« La création de la filiale française renforce notre réseau mondial d’agences intégrées, confie Steven Ka, ancien directeur général de Yang Ming en Australie qui prend en charge la direction générale de la nouvelle entité. Basé au Havre, premier port pour le commerce extérieur de la France, Yang Ming (France) SAS va conforter ses capacités commerciales et pourra atteindre une meilleure efficacité opérationnelle sur le marché français ».

Une flotte de 622 000 EVP

Yang Ming Marine exploite actuellement une flotte de 90 navires d’une capacité de 7,03 millions de tpl, représentant 622 000 EVP. Les porte-conteneurs constituent la principale force de service. Le groupe Yang Ming comprend également une unité logistique (Yes Logistics Corp. et Jing Ming Transport Co.), des terminaux à conteneurs à Taiwan, en Belgique, aux Pays-Bas et aux États-Unis, ainsi que des services de manutention (Port de Kaohsiung, Taiwan). La gamme de services de Yang Ming Marine couvre plus de 70 pays avec plus de 170 points de service.

Conforter l’attractivité de la place havraise

« L’implantation au Havre de la nouvelle filiale française de l’armement Yang Ming et d’une agence intégrée en nom propre conforte l’attractivité et la compétitivité de notre place portuaire, souligne Laurent Foloppe, directeur commercial et marketing de Haropa. C’est également un gage de confiance important pour le développement de nos connexions avec les grands ports mondiaux, dont les grands hubs asiatiques. Avec l’implantation de Yang Ming France au Havre, ce sont six armements qui ont choisi la citée océane pour y établir leur siège, sans compter toutes les directions opérationnelles France de la plupart des compagnies maritimes ».

(Communique de presse Haropa)

 

mattis venenatis, Nullam porta. felis id facilisis dolor