Port de Maputo: un premier train vers Harare

DP World a ouvert un service ferroviaire entre le terminal à conteneurs de Maputo vers Harare, au Zimbabwe. Le groupe émirati projette de développer d’autres liaisons vers les pays enclavés.

Le 14 juin, le terminal à conteneurs de Maputo a inauguré le premier convoi ferroviaire vers Harare au Zimbabwe. Une nouvelle liaison logistique initiée par le gestionnaire du terminal à conteneurs, DP World.

D’autres liaisons à venir

Une première liaison qui verra, dans les prochains mois, l’ouverture d’autres destinations vers, notamment le Swaziland et l’Afrique du Sud, indique DP World. Ce nouveau service ferroviaire doit améliorer le temps de transport entre le port de Maputo et les pays sans littoral. Ce service doit offrir aux chargeurs un service plus rapide et plus sûr, assure l’opérateur du lien ferroviaire.

Améliorer les connexions entre les villes

« Ce service ferroviaire entre Maputo et Harare est un élément clé pour développer les relations commerciales et apporter une meilleure chaîne logistique, a souligné Christian Roeder, p d-g de DP World Maputo. Avec ce service nous pouvons améliorer les connexions entre les villes de la région ».

Maputo, un hub régional

Déjà, le 3 mai, une première opération réalisée depuis le port de Maputo vers le port sec de Komatipoort, à la frontière entre l’Afrique du Sud et le Mozambique. Avec le service ferroviaire inauguré par DP World, l’opérateur souhaite développer le transfert de marchandises depuis le port de Maputo vers l’Afrique du Sud en régime sous douane. Dans son amibition, DP World souhaite faire du terminal de Maputo un hub de transbordement pour les pays et les régions sans littoral. « Nous souhaitons investir dans les infrastructures terrestres de la région pour développer les échanges », indique un communiqué de l’opérateur du terminal mozambicain.