DP World serait en négociation sur le terminal à conteneurs de Port Soudan

Selon une information de la chaîne télévisée Al Jazeera du 25 avril, le groupe DP World serait en négociation avec les autorités locales pour le rachat du terminal de Port Soudan. Une nouvelle qui irrite les salariés locaux.

Al Jazeera a annoncé le 25 avril que le groupe dubaïote DP World serait actuellement en négociation avec les autorités soudanaises pour reprendre le terminal à conteneurs de Port Soudan. « Des officiels au Soudan, qui ont parlé sous couvert d’anonymat, ont indiqué à Al Jazeera que le gouvernement est en négociation pour sécuriser un accord avec DP World. Cet accord autorisera la société à exploiter le terminal à conteneurs de Port Soudan », indique Al Jazeera dans ses informations.

Un élément économiquement vital

Un ingénieur de la Sea Ports Corporations a confirmé à la chaîne télévisée que des négociations sont en cours avec le groupe DP World. Il aurait déclaré à la chaîne : « nous avons reçu de la part de DP World une intention. Nous sommes au courant des objectifs de DP World. Nous craignons pour le pays et nous ne voulons pas perdre un élément stratégique et économiquement vital pour notre pays. » Du côté de DP World, la direction n’a pas répondu aux appels de la chaîne télévisée sur cette information.
Situé sur la Mer Rouge, Port Soudan attire les convoitises des grands groupes de manutention pour sa position stratégique face au port de Djeddah. Le groupe de Dubaï a démontré au cours des dernières années sa volonté de se développer sur l’est de l’Afrique.

La tentative échouée de Ictsi

Après Berbera et Djibouti, Djeddah et Sokhna, le groupe voudrait étendre son réseau en ajoutant le port soudanais. Pour l’ingénieur de la Sea Ports Corporation, l’objectif de DP World est avant tout politique. Il a ajouté que les syndicats des dockers de Port Soudan rejettent toute volonté du gouvernement de « privatiser » les ports. Déjà, en 2018, Ictsi, groupe philippin de manutention, a signé avec le précédent gouvernement soudanais un accord portant sur l’exploitation du terminal à conteneurs. Une grève massive a eu pour effet de démettre le précédent gouvernement. « Nous refusons de céder un inch de notre pays », a indiqué le responsable syndical à la chaîne télévisée Al Jazeera.

© Un article de la rédaction de Ports et Corridors. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

facilisis id, diam Lorem lectus Donec elit. neque. consequat.
Share via
Copy link
Powered by Social Snap