GPM du Havre : suspension du mouvement social du 13 novembre

La CGT du GPMH a annoncé le 12 novembre la suspension de son mouvement de grève des ouvriers portuaires prévu pour le 13 novembre.

Le mouvement social annoncé par la CGT du GPMH pour le 13 novembre est suspendu. Après des réunions entre la Fédération nationale des Ports et Docks et les ministères concernés, la situation semble se débloquer. « Après avoir exposés les différents sujets qui amènent à une interprétation ou à un blocage de la Carsat (Caisse d’assurances retraite et de santé au travail), les ministères sont intervenus pour d’une part comprendre les raisons de ces blocages administratifs et d’autre part pour faire intervenir l’inspection du travail », précise le texte de la centrale syndicale havraise.

Ainsi, ces réunions ont débouché sur la poursuite de l’instruction des dossiers déposés. Au final, la CGT GPMH assure avoir obtenu gain de cause sur deux des trois dossiers. Il reste un dossier à l’étude par la Cnam.

Le mouvement social a été initié pour amener la Carsat à débloquer les dossiers des ouvriers portuaires dans le cadre du plan amiante. L’administration était accusée de bloquer des dossiers déposés auprès de ses services. Elle nous a répondu continuer à instruire les différentes demandes.

La suspension du mouvement social ne désarme pas entièrement le syndicat. Leur texte fini par une mise en garde. « L’aberration à elle seule du blocage de ce dossier qui pourtant est l’exactitude des autres dossiers débloqués justifierait pleinement que nous envoyions un message clair à la Carsat de Normandie. Ainsi, si nous acceptons certaines avancées, nous n’accepterons pas de nous faire balader longtemps ».

mattis porta. ultricies efficitur. diam dolor tristique elementum elit.