Le Port du Havre entre dans la société de gestion du terminal multimodal

Le 6 juillet, un contrat de concession de service public a été signé entre le Grand port maritime du Havre et Le Havre Terminal Exploitation. Il prévoit l’exploitation et la gestion des services.

La mise en service du terminal multimodal du Havre en 2015 a été parfois chaotique à ses débuts. Depuis lors, et après des restructurations à plusieurs niveaux, le terminal a finalement trouvé sa place pour la massification des flux conteneurisés au départ du port du Havre.

Contrat de concession

En signant un contrat de concession de service public le 6 juillet avec le Grand port maritime du Havre, la société en charge de l’exploitation de ce terminal, LHTE (Le Havre Terminal Exploitation) créé les conditions au développement du terminal multimodal. Un contrat qui insuffle nouvelle « nouvelle dynamique », indique un communiqué de presse.

Développer des services à forte valeur ajoutée

Désormais le terminal pourra développer « des services à forte valeur ajoutée ». Ce contrat prévoit notamment un pilotage unifié de l’exploitation du terminal et de sa navette ferroviaire entre les terminaux havrais et le point de massification. « Cette intégration, continue le texte, permet d’offrir un service intégré et optimisé au bénéfice de toute la clientèle ».
De plus, LHTE prend des engagements en terme de performance, de flexibilité, d’adaptabilité et de qualité du service. La mise en place de nouveaux services à la marchandise et de nouvelles fonctionnalités numériques devraient améliorer le process et le passage de la marchandise.

Haropa – Le Havre prend 31% du capital de LHTE

Avec la signature de ce contrat de concession, Haropa – Port du Havre entre au capital de la LHTE. Le port détient désormais 31% du capital de la société. Il intervient en remplacement du groupe CMA CGM qui lui a cédé ses parts. À côté du GPM du Havre, l’actionnariat se partage avec Naviland Cargo, le Groupe Charles André et LogiPorts Shuttle. « Cette entrée au capital permet à Haropa – Port du Havre d’appuyer son ambition de développement de la multimodalité et constitue l’opportunité de garantir une certaine neutralité aux clients utilisateurs du système », souligne le communiqué.

Une complémentarité entre le terminal et la future “chatière”

Le président de l’Union maritime et portuaire du Havre, Michel Segain, se félicite de cet accord. « La naissance de ce nouvel actionnariat marque une étape importante dans l’histoire de notre port. Le Terminal Multimodal LHTE offre dès à présent une palette de services qui aura toute sa complémentarité avec « la chatière » lorsque celle-ci sera opérationnelle.
Pour sa part Baptiste Maurand, directeur général du GPM du Havre se réjouit de cette évolution. La prise de participation dans LHTE démontre « le fait que nous plaçons au cœur de la stratégie de Haropa la promotion du transport ferroviaire et du transport fluvial ».

massa mi, Aliquam Phasellus Donec mattis non venenatis