Tanger Med : un premier trimestre 2021 en croissance

Le trafic du port de Tanger Med enregistre une croissance de 35% de son trafic. Une performance liée à la mise en services du Terminal à conteneurs 3.

Le premier trimestre 2021 commence sur les chapeaux de roue pour le port marocain du détroit de Gibraltar. Dans un communiqué, Tanger Med SA (Tanger Med Special Agency) affiche une hausse de 35% de son trafic conteneurs à 1,8 MEVP.

Entrée en service du TC3

Une hausse des volumes liée en partie à la mise en activité du Terminal à conteneurs 3. Ce terminal est géré par Marsa International Tangier Terminals SA, un consortium formé de Marsa Maroc, Eurogate, Contship Italia et Hapag Lloyd. Il a nécessité 18 mois de travaux pour un investissement de 215 M$.

Les premiers services de Hapag Lloyd

Doté d’un linéaire de quai de 800 m avec une profondeur de 18 m pour recevoir les navires de dernière génération, le TC3 de Tanger Med s’étend sur 36 hectares. Plusieurs services de l’armateur allemand, partenaire du terminal, ont opté pour la desserte du port du nord du Maroc.

CMA CGM implante le FAL 3 à Tanger

Outre la mise en service de ce terminal et l’arrivée de nouveaux services, le groupe CMA CGM a ajusté son service French Asia Line 3. Désormais les navires affectés à cette rotation escalent tant à l’import qu’à l’export dans le port de Tanger Med.

Dachser, Gefco et Te Connectivity s’implantent

Ces nouveaux services mis en place sur les trois premiers mois de l’année ont dopé les trafics conteneurisés. De plus, l’implantation dans les zones logistiques attenantes de Tanger Med de nouveaux logisticiens comme Dachser, Gefco et de l’industriel Te Connectivity, spécialisé dans la fabrication de capteurs électroniques, ont généré de nouveaux trafics.

Hausse de 15% du trafic routier international

Enfin, le trafic de camions connaît une progression de 15% sur les trois premiers mois. Avec 112 419 unités ayant emprunté les installations portuaires, Tanger Med surfe sur la reprise économique du pays et de l’Europe.